Connaitre Le Domaine

Domaine Serguier - Respect de la Tradition

Le respect de la tradition

L’appellation Châteauneuf du pape à travers son décret d’appellation, qui limite les rendements à 35 hectolitres/ hectare, qui définit les cépages (13 cépages), la taille en gobelet généralement, le degré minimum de 12,5% alcool garantit une certaine qualité ses vins.

Non seulement ces règles nous aident à obtenir de grands vins mais nous essayons de laisser faire la nature, de suivre son évolution, et de n’intervenir qu’à bon escient.

Chaque année nous réserve des millésimes différents, auxquels il faudra laisser plus ou moins de temps, avant qu’ils ne s’expriment.

Le vin est un produit vivant, qui ne cesse de vivre pour mûrir puis vieillir à l’abri de la lumière et des hommes dans les caves.

Les générations du Domaine Serguier

Chaque génération
Apporte sa pierre à l'édifice

C’est grâce aux fruits du labeur des générations antérieures (arrière-grand-père et grand-père) que nous pouvons exploiter 3 vieilles vignes de grenache âgées de 85 à 104 ans. La finesse et la délicatesse de ces vieux ceps de grenache associée à de faibles rendements donnent lieu aujourd’hui à l’élaboration de notre cuvée Révélation.

Le travail de Daniel depuis 1997, par la remise en culture de parcelle, l’introduction de cépages tels que la syrah, le cinsault, et la mise en place d’une collection de 13 cépages permet aujourd’hui de bénéficier pleinement du potentiel de chaque terroir pour l’élaboration d’une cuvée Tradition en Châteauneuf du pape rouge. Il en est de même pour la cuvée de Châteauneuf du pape blanc, expression du lieu-dit Coste froide.

DécouvrirLes grandes époques

«Nos chantiers pour l'avenir ?
La réhabilitation de murets en pierres sèches sur le lieu-dit le Pointu à Châteauneuf-du-pape

Une philosophie de travail et... de vie

Afin d’obtenir les meilleurs produits nous attendons d’avoir des maturités parfaites pour que nos vins représentent au mieux l’appellation. Mais seuls les terroirs, les millésimes, les conditions météo définissent nos produits ou nous ne sommes qu’accompagnateur et bien moins l’acteur.

Pour appuyer la nature, nous nous efforçons de pratiquer une agriculture respectueuse des générations à venir. Certaines parcelles en Châteauneuf du pape et côtes du Rhône sont enherbées, simplement tondues, pour favoriser un enrichissement naturel du sol, et laisser les microorganismes aérer le sol (vers de terre, insectes).

Nos parcelles en Chateauneuf du pape et Lirac font l’objet d’un entretien et d’une diversification de la faune et de la flore par la mise en place de bordures d’arbres et arbustes (oliviers, abricotiers, chênes, cades, romarin, thym….). Au-delà d’une volonté d’offrir un paysage harmonieux, ces écosystèmes favorisent la vie des insectes pollinisateurs (abeilles), et offrent un refuge à la faune sauvage (oiseaux, lièvres, rongeurs).

Nos chantiers pour l’avenir ? La réhabilitation de murets en pierres sèches sur le lieu-dit le pointu à Châteauneuf du pape.